La vengeance de Loukachenko...

Bienvenue dans la vingt-neuvième édition de la newsletter de la communauté des Bélarusses à Paris.

Dans cette édition:      

La semaine dernière a été marquée par une série de procès-spectacles contre des prisonniers politiques au Bélarus (dont le nombre total a atteint 251), ainsi que par de nouvelles répressions contre des avocats et des défenseurs des droits humains.

Ces mesures visent à décourager les gens de poursuivre la protestation, et à aider Alexandre Loukachenko à reprendre le contrôle du pays.

Commençons par les procès :

Par Veronika Chkoidze
Par Olga Balai


En même temps :

En attendant :

Par Illa Jeraševich


Alexandre Loukachenko semble compter sur un nouveau prêt de la Russie, en plus des 1,5 milliard de dollars alloués par Moscou en août.

Lundi prochain (22 février), Loukachenko doit s'envoler pour Sotchi pour des entretiens avec le président russe Vladimir Poutine, où l'accord sur un nouveau prêt russe pourrait être finalisé. Selon les médias, Moscou est prête à fournir 3 à 3,5 milliards de dollars. En retour, la Russie attend de Loukachenko qu'il mène à bien la réforme constitutionnelle qu'il a promise au début de l'automne, et que Minsk accepte l'élargissement de l'intégration entre la Russie et le Belarus. Loukachenko nie que le prêt devrait être discuté lors de la réunion.

L'argent frais l'aiderait à garantir la loyauté du régime, en particulier des forces de sécurité et du pouvoir judiciaire qui jouent un rôle crucial dans la répression des manifestations.

Autres nouvelles :

Mais cette fois, commençons par des nouvelles de notre diaspora bélarusse à Paris.

Nous sommes en train de collecter de l'aide humanitaire pour 42 réfugiés bélarusses en Lettonie.

Ce dimanche, nous emballons l’aide collectée par la diaspora à Paris : ordinateurs, vêtements, literie, soutien financier. Nos diasporas à Lyon et Annecy ont déjà envoyé leur aide.

Vous pouvez toujours apporter un soutien financier à notre aide aux réfugiés bélarusses par le biais de Helloasso (lien sur notre site web).

Et voici le résumé de notre aide aux réfugiés au cours des derniers mois :

Katsiaryna Bakhvalava (Andreyeva) et Darya Chultsova, journalistes de la chaîne de télévision Belsat, ont été condamnées à deux ans de prison , écrit Le Monde.

Cette newsletter a été réalisée par Alisa Syrakvash et Lena Zerka. Le design graphique est l’œuvre de Fiodar Kuleunich. N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez contribuer ou soutenir notre association !

#LongLiveBelarus
#ЖывеБеларусь
#ViveLeBélarus